Repas végé. avec quelques ami(e)s Rêves !!!!!!!!!!

Repas végé. avec quelques ami(e)s Rêves !!!!!!!!!!
Page

lundi 25 janvier 2010

Le jour de la chute

La Chute du mur


La chute du mur Berlin?
Je n'étais pas là
J'étais prostré
je faisais la maman
24h /24h
bain, le sein, la couche, baby-gros
aucune réaction juste bébé
oublier tout oublier
juste regarder bébé
bébé dans le sapin
bébé sur la couverture
le regard de bébé
le point de bébé
l'odeur de bébé
le gazouillis de bébé
l'amande douce
l'odeur de l'amende douce sur les mains
mes mains le dos de bébé, massages
les pieds, son visage, son beau visage
se sourire oh ce sourire
une sonate de Bach, violoncelle,
les pages d'un livre,
brouillé tout est brouillé, je n'arrives plus à lire
combien de temps
je ne sais


Quand les bruits de la vie sont-ils revenu
dans ma demi conscience e ne serais le dire
Thibault a éclaté de rire
oh! ce rire
c'est le chat
le chat de Alain qui la fait rire
Alain, non, je le refuse, je le refuserai toujours
je veux repartir dans l'inconsciente de la vie
repartir dans cette brume inconsciente
ce n'est pas possible
non, car maintenant je suis consciente
depuis combien de mois suis-je dans cette brume,
8 9 10 je ne sais plus
Thibault est né quand
Je sais quand il a bougé
Oui je sais, il l'a senti bouger en moi
le seul contact, qu'il y est eu entre père et fils
ce jour a l'hôpital
je passais dans ces couloirs, en refusant totalement d'être dans la réalité,
quelle maladie rends les gens si livide
Ah oui je sais qui à ils me font penser
pantin de bois
sec avec ses affaires flottants tout autour de son corps
l'épouvantail du magicien d'Oz
quelle maladie rend si immatériel
-->
une gangrène qui ronge tout les espaces du corps
donne un visage qui ressemble trait pour trait
à une tête de mort
qui a été aussi cruel que le cancer
les camps
en moins de deux mois
l'être le plus merveilleux
la main mourante du père
se posait sur les mouvements
du fils. Adieu amour
je ne pourrai être jamais,
Autre chose que ton ombre
Et une main pour ton fils
ailleurs que derrière moi pour espérer,
t'apercevoir
comment vivre sans
l'être unique que tu étais,
voilà la chute du mur pour fût cela

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire